Corinne Krych

Les portraits

Nous continuons nos interviews de développeuses avec Corinne. Elle a récemment rejoint la Team Duchess France. Si vous êtes dans le sud, vous avez sûrement déjà eu l’occasion de la rencontrer au RivieraJUG, MarsJUG, Greach (the Groovy spanish conf) … Elle sera à DevFest Marseille le jeudi 24 avril pour parler de développement mobile : « Développer une application mobile native ou hybride sans effort » (contrairement à Devoxx et Mix-It, cette conférence n’est pas encore sold-out !).

Blandine : Est-ce que tu peux te présenter ?

Corinne : Développeuse depuis plus de 15 ans (quand on aime, on ne compte pas 🙂 ), je ne me suis jamais éloignée du code. Polyglot de coeur (au-delà de la JVM) et accro au « code propre », j’aime partager et échanger des idées dans les groupes d’utilisateurs ou conférences. Je fais entre autres partie des 3musket33rs, du RivieraJUG et de la team Duchess France. En ce moment, le mobile est mon terrain de jeu, AeroGear ma famille open source et iOS ma plateforme de coeur.

Blandine : Comment as-tu commencé à t’intéresser au développement mobile ? Qu’est-ce qui te plaît dans cette communauté ?

Corinne : À l’époque (comme dirait mon fils), j’étais fan des Palm pilots, j’aime l’idée d’un device intelligent à portée de main.
Étant plutôt d’un background Java/web, j’ai commencé par m’intéresser au développement mobile via des applications web avec HTML5. La richesse et l’effervescence des frameworks/librairies dans le domaine est impressionnante. Puis j’ai essayé l’Hybrid et naturellement, j’ai fait le pas sur des apps natives et comme j’aime les challenges, au lieu de rester dans le confort Java, j’ai choisi iOS et Objective-C 😉

DevFest Marseille

Blandine : Peux-tu nous en dire plus concernant ta présentation ? À qui s’adresse-t-elle ?

Corinne : Format plutôt standard : 50-60 min. Ma présentation commence par une overview sur les challenges mobile et se poursuit égayée d’exemples concrets pour montrer en action les différentes fonctionnalités d’AeroGear (pourvu que les demos gods soient avec moi !).
Les exemples de sources code alterneront Java/JavaScript/iOS avec une démo Cordova.
Nous (AeroGear) sommes un projet open source en construction donc il y a plein de possibilités de contribution, je vais inviter mon public à contribuer 🙂

Blandine : Qu’est-ce qu’AeroGear ? Comment est-ce que cette librairie simplifie le développement multi-plateforme ?

Corinne : AeroGear ce n’est pas un framework mais plutôt un ensemble de librairies unifiées autour du mobile. Souvent, on présente le dilemme native vs web app avec l’alternative hybrid. L’avantage d’AeroGear, c’est de fournir des sdk clients en Java/JavaScript/Objective-C avec une API unifiée. Pour la partie Hybrid, AeroGear fournit un ensemble de plugins Cordova.
AeroGear se situe au niveau middleware avec un focus sur 3 sujets essentiels : Persistance, Sécurité et Connectivité.
Pas seulement un sdk client, AeroGear fournit aussi des composants server side, par exemple “UnifiedPush Server” qui permet de gérer les push notifications de manière unifiée : GCM, APNs, Mozilla SimplePush etc… Et tout ça, complément Open Source.

Blandine : Peux-tu nous décrire une journée type ? Comment est-ce que tu t’organises avec tes collègues d’AeroGear ?

Corinne : Je travaille en full remote mais nous faisons un travail d’équipe. Tous nos team meeting sont sur irc (#aerogear sur irc.freenode.net) et il y a bien sûr la mailing-list (aerogear-dev@lists.jboss.org) pour les discussions techniques. Le mode asynchrone c’est très important.
Mes journées open source passent toujours trop vites et mes soirées aussi d’ailleurs.

Merci Corinne !
Rendez-vous à DevFest Marseille le jeudi 24 avril.

Blandine Bourgois est développeuse Java chez un éditeur de logiciel. Elle est membre du programme Nao développeur depuis 2012. Marseillaise depuis peu, elle espère rencontrer d’autres développeuses pour organiser des soirées ou participer à des projets/hackathon/concours de dev dans le sud…

Blandine Bourgois est développeuse Java chez un éditeur de logiciel. Elle est membre du programme Nao développeur depuis 2012. Marseillaise depuis peu, elle espère rencontrer d’autres développeuses pour organiser des soirées ou participer à des projets/hackathon/concours de dev dans le sud…