Articles postés par Isabelle Blasquez

Dans moins de 100 jours, la Code Week 2016 : à vos événements !

Nous sommes à un peu moins de 100 jours de la Code Week … Mais qu’es aquò la Code Week ? Lire la suite

Open Bidouille Camp Provence 2015

Les 29 et 30 Mai prochains aura lieu à la bibliothèque de la Méjanes d’Aix-en-Provence le premier Open Bidouille Camp Provence.

affiche_obcUn Open Bidouille Camp est une fête populaire dédiée aux partages de connaissances et à la transmission de savoir-faire, à la bidouille ou au « Fais-le toi-même » (DIY), en mode atelier. Tous les OBC sont régis par la même charte : http://openbidouille.net/post/76849605206/la-charte-open-bidouille-camp

L’esprit de cette manifestation est de permettre aux participants de retrouver un peu d’autonomie et de liberté de choix :
OPEN : comme dans logiciel libre, partage de connaissances, libre de droits, codes sources. Il signifie que cet événement est ouvert à tous et nous concerne tous.
BIDOUILLE : comme dans faire par soi-même (DIY), détourner de son usage, bricoler, apprendre, fabriquer, expérimenter, imaginer.
CAMP : parce qu’on s’installe sur la place publique, on va à la rencontre des gens, on fait ensemble en ateliers dans ce campement presque improvisé. Tout le monde est invité à participer, à aider, à faire .

L’Open Bidouille Camp Provence se veut donc être une petite foire de la fabrication numérique et du Do It Yourself (DIY) qui célèbre le « faites-le-vous-même », la science et la technologie, la robotique, l’artisanat moderne et la musique. Différents thèmes y seront abordés : cuisine, jardinage, électronique, informatique, citoyenneté, développement durable, jeux, logiciels libres, cosplay…

L’événement est entièrement gratuit, ouvert à tous, aux petits comme aux grands.

Le programme est disponible ici.

Au total,  50  makers (bidouilleurs)  seront présents avec des projets/ateliers divers et variés.

Nous pouvons citer par exemple le Micro Rov’s : Robot miniature d’exploration sous-marine, le Raspbrécole pour jouer à Minecraft, l‘Open Rameur, une fabrique de manettes de jeu vidéo en makey makey,  le robot humanoide open source poppyun atelier de création et de couture cosplay, un atelier de création de bijoux, un nichoir connecté

Tous les projets/ateliers/animations sont bien sûr présentés sur le blog de l’événement.

Alors, si vous êtes dans la région d’Aix-Marseille, n’hésitez pas à nous y rejoindre !

Plus d’informations sur l’OBC Provence :
Blog : obcprovence.com
Twitter : @OBCProvence
Vidéo  : OBC Provence: Deux jours pour bidouiller le numérique gratuitement !
Crowfunding : Lancement du premier OpenBidouilleCamp Provence

Plus d’information sur d’autres Open Bidouille Camp :
Le premier Open Bidouille Camp a vue le jour en  septembre 2012 à Saint-Ouen. Depuis plus d’une vingtaine ont déjà eu lieu dans toute la France et de nombreux autres sont déjà prévus pour les mois à venir :

Pour trouver l’OBC proche de chez vous, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel :  http://openbidouille.net/ et pourquoi pas monter vous-même votre propre OBC : http://openbidouille.net/Faire-un-Open-Bidouille-Camp

Zoom sur les speakeuses de Devoxx France 2015

Du 8 au 10 avril 2015 se tiendra au Palais des Congrès à Paris la 4ème édition de Devoxx France, la conférence pour les Développeurs Passionnés.
Plus de 1800 personnes sont attendues pour ces 3 jours de conférences, de rencontres et d’ateliers pratiques.
Le programme complet de Devoxx France 2015 est disponible ici.

banniere_carre_devoxx_fr_2015_256_256

Avec plus de 88 conférences, 35 TIA (Tools-in-Action), 10 universités, 34 Quickies, 26 Labs de type hands-on et 23 BOF, le CFP de Devoxx France a sélectionné cette année 220 sujets sur 670 propositions.

Duchess France a proposé des ateliers de préparation au CFP Devoxx pour motiver des femmes à se lancer et nous sommes très contentes de vous  présenter les 7 oratrices Duchesses présentes à Devoxx France :

 

Enfin les Duchesses se retrouverons lors du BOF Duchess France, cette fois-ci avec un format de Lightnings talks.

 

Zoom sur les Duchesses

Les tests exploratoires par Mathilde Lemée (Conférence)

Agilité, Méthodologie & Tests – Jeudi 9 Avril : 17:40 – 18:30 – Salle Paris 241

profilA propos du Sujet : Que faire quand malgré une bonne couverture de tests unitaires et autres, de trop nombreux bugs sont découverts par les utilisateurs ? Comment faire pour bien tester les interactions entre les multiples fonctionnalités d’un logiciel ?Les tests exploratoires sont un de outils pour répondre à ce genre de questions. Vous verrez dans cette session les différents outils qui peuvent vous aider à atteindre ce but, vous apprendrez également à observer et identifier les variations utiles à explorer. Cette méthodologie est applicable dans tous les domaines, quelque soit le type d’application (batch, mobile, web …).

A propos de Mathilde :  Retrouvez son portait sur notre blog : Rencontre avec Mathilde Lemée, développeuse freelance et fondatrice de Aetys et suivez-la sur twitter @MathildeLemee

 

Gitflow in action par Cécilia Bossard (Tools-in-Action)

Agilité, Méthodologie & Tests – Mercredi 8 Avril : 18:40 – 19:10 –  Amphi Bleu

ceciliaA propos du Sujet : Vous cherchez un modèle de gestion des branches pour Git facile et pratique à utiliser ? Vous souhaitez avoir un workflow simple et agile pour gérer vos versions ? Venez jeter un oeil à GitFlow ! Je vous présenterai ce workflow qui nous a permis de mieux organiser nos versions et de remplacer SVN par Git sans regret.

A propos de Cécilia:  Retrouvez son portait sur notre blog : Rencontre avec Cécilia Bossard, développeuse et fan d’agilité! et suivez-la sur twitter @CeciliaBossard

 

Créer des scènes 3D dans un navigateur web avec Three.js par Zhe LI ( Tools-in-Action)

Web, Mobile & Tests – Mercredi 8 Avril : 17:55- 18:25 –  Salle Neuilly 251

AuroreZheLiA propos du Sujet : Vous avez envie de gérer et créer des objets en 3D dans un navigateur Web ? La programmation de graphiques WebGL en mode natif, avec des « shaders » et les opérations mathématiques nécessaires (matrices, quaternions,, etc.), peut vous apparaître complexe, mais Three.js est là pour facilité la tâche ! Je vais partager mon expérience sur Three.js suite à une réalisation d’un projet de suivi des trajectoires des satellites en temps réel.

A propos de Zhe:  Retrouvez-là sur @AuroreZheLI

 

Développer des applications multiplateformes facilement à l’aide de Ionic Framework par Stéphanie Moallic (Tools in Action)

Web, Mobile & Tests – Mercredi 8 Avril : 17:55- 18:25 –  Salle Maillot

Stephanie_MoallicA propos du Sujet : Créer une application c’est chouette mais créer pour plusieurs plateformes (Android, iOs, ChromeOS…) deviens vite fastidieux. Et si on essayait de créer une seule application que l’on pourrait générer pour ces plateformes? Et pourquoi on n’essaierait pas de la faire à l’aide des outils de génération multiplateforme comme Cordova et PhoneGap, de Ionic Framework (s’appuyant sur ces outils de génération) et des technologies web (HTML, CSS, AngularJS…)? Lors de ce TIA, je vous propose de créer une application en live à l’aide de Ionic Framework.

A propos de Stéphanie:  Retrouvez son article notre blog : Présentation de Ionic Framework et suivez-la sur twitter @steffy_29

 

Du 100% du pur Guice par Pauline Iogna (Quicky)

Java, JVM, Java SE/EE – Jeudi 9 Avril : 12:35- 12:55 –  Salle Paris 242-AB


PaulineA propos du Sujet :
C’est en travaillant sur un backend restful que j’ai découvert Guice. C’est un framwork leger d’injection de dépendances, distribué par google. Au cour de ce quickie je partagerai mon experience sur ce framework, nous verrons comment grace à l’injection nous allons nous débarrasser des « new » et des factory et rendre le code plus rapide à développer et facile à tester.

A propos de Pauline :  Retrouvez son portrait sur notre blog : Rencontre avec Pauline Iogna, développeuse Java et enseignante à l’université et suivez-la sur twitter @pauline_io

 

Savoir faire le deuil de son code par Ellène Dijoux (Quicky)

Agilité, Méthodologie & Tests – Vendredi 10 Avril : 12:35 – 12:55 – Salle Paris 242-AB

elleneA propos du Sujet : Mal coder n’est pas une maladie ! Tout développeur passe par cette phase et cela peut provoquer un choc traumatique qui peut ressurgir des semaines, des mois voire des années après l’évènement. Les plus fragiles n’arrivent pas à faire face à cette souffrance et commettent des actes irréparables comme l’abandon du développement ou pire, s’entourent de logiciels aguicheurs promettant de créer des applications sans code ! Pour s’en sortir, il est important de comprendre ce que l’on vit et de se faire aider. Ce quickie est là pour aider les développeurs en souffrance. Vous pouvez vous en sortir !

A propos de Ellène :  Retrouvez-là sur Une vie de dev et suivez-la sur twitter @ElleneSiber

 

Le BOF de Duchess France

Future<Devoxx> Jeudi 9 Avril : 20:30 – 21:30 – Salle Paris 241

Cette année, vous aurez l’occasion de voir un quicky sur tree.js de Zhe Li.  Puis Sameh Ben Fredj viendra ensuite nous parler de l’Internet des Objets (IoT), des technologies en place et des cas d’usages actuels. Enfin, Aurea Muñoz Hernandez nous expliquera comment faire une bonne API Fluent.

bof

Elles sont aussi présentes

D’autres femmes participeront également en tant qu’oratrices à Devoxx France 2015 :

Conclusion

Très peu de femmes participent encore en tant qu’oratrices. Pourtant Duchess France s’investit pour aider toutes et tous ceux qui hésitent à se lancer. Nous vous rappelons que nous organisons régulièrement des ateliers collaboratifs de coaching pour les conférences (préparation du CFP et répétition des talks). Ces ateliers sont annoncés sur notre google group, meetup et twitter, et ils sont bien sûr ouvert à tous et gratuits !

 

Rendez-vous à Devoxx 2015

SoCraTes arrive en France …

Mercredi 11 mars le premier tweet du compte twitter @SoCraTes_FR a suscité une grande surprise et beaucoup de questions dans la communauté Software Craftsmanship française. En effet, ce tweet annonçait la première conférence SoCraTes (Software Craftsmanship and Testing Conference) en France et visiblement le secret avait été bien gardé jusque là.SoCraTesFr_PremierTweet

SoCraTes est une Unconférence née en Allemagne en 2011.

« Elle vise à rassembler des participants du monde entier autour des thèmes du Software Craftsmanship, et en particulier aux savoir-faire de test […] Pas de programme établi à l’avance, seulement des open-spaces et des ateliers dans un emploi du temps construit en direct chaque matin collectivement. »

Extrait de SoCraTes 2012, my best conference ever !

Un retour sur Socrates 2014 a également été publié plus récemment et permet d’en savoir plus sur cette fameuse Unconference à venir …

 

Alors Où ? Quand ? Qui ? Comment …

SoCraTesFr_TweetAnnonce

Ce n’est qu’une semaine plus tard que le suspens a été levé et que le trailer tant attendu a enfin dévoilé le lieu et les dates : le château de Rochegude dans le Sud de la France du 24 au 27 Septembre 2015.

ChateauRochegude

Au cœur de la Drôme provençale, à la limite du Vaucluse, à 1h45 de Lyon, 1h20 de Marseille, 1h15 de Montpellier et 1h d’Aix en Provence, le chateau de Rochegude s’inscrit parfaitement dans l’esprit des lieux isolés choisis habituellement pour les conférences SoCraTes.

 

Rappelons que les conférences SocraTes n’ouvre pas de Call For Paper, puisque le contenu dépendra des attentes des participants 😉

Les inscriptions, quant à elles, sont prévues pour mai… Mais avis aux amateurs, seulement 35 places seront disponibles

 

 

En attendant, vous pouvez (re)lire le Manifeste du Software Craftsmanship, et le livre Software Craftsmanship – Professionalism Pragmatism Pride de Sandro Mancuso,

Pour les plus pressés, des résumés de chaque chapitre de ce livre, issus d’une lecture participative au sein de Xebia, sont disponible ici et un Tech Trends Software Craftsmanship peut également être  consulté.

Sur notre blog, vous pouvez aussi retrouver quelques posts concernant les coding dojo et les code retreat :

Retour du Code Retreat du 29 Septembre 2012

Code Retreat : Mode d’emploi (retour sur le Global Day of Code Retreat 2011)

Résolutions 2011 : coding dojo ? code retreat ?

 

Socrates_Citation

Retour sur les ateliers de code animés par Duchess France pendant la Code Week

La Code Week s’est déroulée du 11 au 17 Octobre. Durant cette semaine, pas moins de 3 000 activités liées au code se sont déroulées partout en Europe dont 233 en France où 36 villes ont participé à l’événement. La Code Week France a même été placée cette année sous le haut patronage de Mme Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Duchess France, partenaire de cet événement,  a animé de nombreux ateliers en région comme à Paris, destinés aux enfants comme aux adultes. Nous avons même une duchess, Isabelle Blasquez, ambassadrice de l’événement.

Dans la région de Limoges, le 16 octobre, Duchess France est allée tester le code à l’école en organisant des ateliers de découverte de la programmation  via la plate forme code.org et Scratch pour des élèves de CE1/CM1. L’intervention auprès des CE1 a été réalisée à l’école Joliot Curie de Limoges avec l’aide de 3 étudiants en informatique.

Merci à Adeline, Clément et Fabien !

Pour vous faire découvrir cette intervention, nous vous proposons deux interviews l’une de Delphine l’enseignante qui nous a accueilli dans sa classe, et l’autre d‘Adeline qui a co-animé cette après-midi.

ClasseCE1

Code Week : Classe de CE1 à Limoges

 

Sur Aix-en-Provence,  le samedi 11 Octobre après-midi, les duchess ont co-organisé avec le Laboratoire d’Aix-périmentation et de Bidouille des ateliers à la Maison Numérique.

Merci à nos animateurs: Carole, Victor, Michael, Jonathan, Jeff, Christophe, Sébastien, Tom, Sylvain !
Cet événement a permis de regrouper près d’une cinquantaine de codeurs en herbe. 22 enfants de 6 à 15 ans ont ainsi pu s’initier à la programmation en commençant par code.org, puis en continuant avec  Scratch et/ou à Code Combat. 8 adultes ont découvert ou approfondi la programmation avec Python (les slides de l’atelier sont disponible ici). En fin d’après-midi, les enfants ont fait une petite démonstration des histoires qu’ils avaient créés sous Scratch.
Une vidéo de cet après-midi a été réalisée par la chaîne locale anonymal TV et est disponible sur  http://vimeo.com/108908843 
Des photos de ces ateliers sont disponibles sur le meetup Duchess France.

 

 

CodeWeekAix

Code Week : Atelier enfants et adultes à la maison du numérique à Aix

 

A Lyon, le 13 octobre, Duchess Lyon a proposé son premier évènement : un atelier initiation à la programmation Android. Il y avait 6 encadrants: 4 Duchesses, Angélique, Marion, Nadia et Soukaina et les 2 membres du Android User Group local, Maykel et Sam, pour entre 15 et 20 participant-e-s. Le niveau était très hétérogène: il y avait des développeurs confirmés, tout comme des personnes complètement novices n’ayant jamais fait une ligne de code auparavant. Tout le monde a pu trouver son compte: les débutants ont découvert, et les développeurs ont pu troller et débattre sur les spécificités Android. La proportion homme/femme chez les participants était classique pour de l’informatique: 3 femmes / 15 personnes. C’était un moment très convivial: tout le monde est arrivé avec le sourire et est reparti avec 🙂 Les participants étaient très curieux et intéressés, tellement intéressés qu’ils n’ont que très peu fait descendre le niveau du sachet de M&M et de ses amis coca et oasis. Les 2 heures sont passées à une vitesse folle et certains n’arrivaient plus à lâcher leur clavier à la fin de la session. Les retours sur le meetup sont plutôt positifs, en tout cas c’était une très bonne expérience et de l’avis général: à refaire :).

Marion en pleine action!

La Code Week à Lyon !

Et si vous voulez vous mettre à Android et que vous n’avez pas pu participer à cet atelier, vous pouvez aller faire le tutorial préparé par les Duchesses et notamment Angélique qui a fait un gros boulot. Il est très didactique! Vous pouvez télécharger la VM ici (il faut bien télécharger le .ova complet) et tout le code source (même les corrigés de la première partie) est sur github!

 

Et enfin sur Paris, le 16 octobre, un hands on a été organisé sur Rust, le nouveau langage développé par Mozilla Research conçu pour être un langage compilé sécurisé, concurrent et pratique, dont la syntaxe est proche de celle du C. Vous retrouverez les détails sur le meetup.

codeweek-badge

Voici quelques liens pour en savoir plus sur Code Week :
Code week : http://codeweek.eu/
Code week france : http://www.codeweekfrance.org/
Ressources EU Code Week  (auxquelles vous pouvez également contribuer) : http://codeweek.eu/resources/france/
Espace de réflexion et de dialogue sur ces enjeux et perspectives du code sur la plateforme jecode.org via l’espace Code Week 2014 et l’espace Code Week 2015.

J’espère qu’on vous a donné envie et rendez-vous lors de la prochaine édition pour participer ou animer un atelier !

Interview d’Adeline, animatrice d’ateliers pour enfants pendant la Code Week

Pour vivre la Code Week de l’intérieur, nous vous proposons l’interview d’Adeline qui a participé en tant qu’animatrice aux ateliers pour des enfants de CE1 sur Limoges.

 

AtelierCode

 

Qui es-tu ? Quel est ton parcours ? Pourquoi étudies-tu l’informatique ?

Je m’appelle Adeline Mignot, je suis étudiante en deuxième année de DUT informatique. J’ai un parcours peu conventionnel : avant de me lancer dans l’aventure et les joies du code, j’ai fait un an de médecine. Je vous avoue que cela n’a pas été très concluant. Depuis deux ans, j’étudie l’informatique. J’utilise cet outil depuis que je suis toute petite, je voulais apprendre à l’utiliser d’une façon plus intelligente et c’est exactement ce que j’ai trouvé dans cette formation. Je suis tombée dedans un peu par hasard, car au début je ne savais pas du tout ce que j’allais faire après ma première année de médecine. J’ai dû me remettre en question, ce fut long mais au final j’en suis heureuse puisque j’ai trouvé un domaine dans lequel je m’épanouis totalement. Mon parcours m’a surtout appris qu’il fallait bien réfléchir à son orientation, c’est vraiment LE choix qui fait ce qu’on sera plus tard.

 

Comment as-tu participé à la Code Week?

J’ai participé à une après midi, qui visait à faire connaître le code aux plus jeunes. Durant cette après midi, nous avons avec 2 autres étudiants et une de mes enseignantes animés, via la plateforme http://studio.code.org/, un atelier composé de jeux portant sur le code.

 

Qu’as-tu aimé dans ton intervention de la Code Week ? Qu’est-ce qui t’as marqué ? Es-tu prête pour recommencer ?

Cet après midi m’a été autant bénéfique qu’aux enfants. J’ai aimé transmettre du savoir et avoir en retour leur vision du code et découvrir comment ils résolvaient les énigmes qui leur étaient proposées. C’est l’attitude des enfants qui m’a marqué durant cet atelier : ils avaient, pour la plupart, envie de comprendre et voulaient à tout prix y arriver. Plus l’après midi passait et plus il y avait une sorte de compétition qui s’installait et j’ai trouvé cela très amusant : d’une certaine façon même à notre niveau il y a toujours un peu de compétition (parfois contre nous même). Je suis, bien sûr, prête à recommencer et je garde vraiment un très bon souvenir de cette expérience.

 

Pourquoi chacun devrait-il apprendre à programmer ou être initié au code ? Est-ce qu’il y a un message que tu souhaites faire passer ?

Je pense que chacun devrait au moins avoir des notions de code. Cela permet vraiment de mieux comprendre la machine et de savoir plus ou moins comment elle fonctionne. On peut faire tellement de chose avec du code. Le code est maintenant présent presque partout. Il n’y a pas vraiment de message que je veux faire passer, juste faire réfléchir les gens sur le fait que la technologie va tellement vite maintenant; et que si on ne veut pas être perdu dans tout cela, je pense qu’il est intéressant d’au moins connaître des bases de code.

 

Y-a-t-il d’autres actions qui te tiennent à cœur ?

D’autres actions qui me tiennent à cœur, je ne sais pas mais je voudrais juste rajouter que malgré les idées reçues, le code n’est pas fait seulement pour les “geeks” ou tout ce que vous voudrez … En fait, peu importe qui vous êtes si cela vous intéresse vous pouvez tout comme moi le faire, il vous faut au moins de la motivation.  

 

codeweek-badge

Merci Adeline ! Rendez-vous pour la prochaine édition de Code Week!

Code Week, interview de Delphine, enseignante en CE1

Pour continuer nos retours sur la code week, voici l’interview de Delphine, enseignante en CE1, dont la classe a bénéficié d’un après-midi atelier autour du code organisé par les Duchess.

 

ClasseCE1

Qui es-tu ?
Je suis Delphine COMES. Je suis professeur des écoles en CE1. J’enseigne depuis 8 ans en ZEP (Zone à éducation prioritaire) à Limoges à l’école Joliot Curie.

Pourquoi as-tu eu envie de participer à la Code Week ?
J’ai eu envie de participer car une amie me l’a proposé. Je n’avais jamais entendu parler de cet événement avant et aucune autre occasion ne s’était présentée auparavant pour participer à des initiations de code.

Comment les élèves de ta classe sont confrontés habituellement à l’informatique ?
Jusqu’à présent, les élèves ont utilisé les ordinateurs uniquement pour le traitement de texte. Dans ma classe se trouve le chariot pour le cycle 2 (CP, CE1) avec 16 portables. Mes élèves peuvent l’utiliser en libre service lorsqu’une activité est terminée: ils font alors des activités éducatives avec le logiciel Atoutclic qui est pré-installé sur les machines. Je m’aperçois alors que les élèves n’ont pas d’ordinateur chez eux et qu’ils n’ont pas les bases, ne serait-ce que pour allumer un ordinateur ou faire une recherche, mais peut-être est-ce parce que l’école se trouve dans un quartier défavorisé. L’année dernière, lors d’un projet annuel pédagogique transversal sur le Cirque, j’ai eu l’occasion de faire des recherches sur Internet avec eux par le biais de l’APC (Activités Pédagogiques Complémentaires). Ces séances nous ont permis d’atteindre les objectifs de base du cycle 2 :  allumer un ordinateur, aller sur Internet et faire du traitement de texte. Cette activité a pu être menée à terme, puisque je travaillais uniquement avec des groupes de six élèves. Or au quotidien, j’ai 26 élèves et seule, il est difficile avec un tel nombre de mener une activité informatique.

Qu’est-ce que cette initiation au code a pu apporter à tes élèves ?
De la nouveauté, puisque jusqu’à présent, ils ne faisaient que du traitement de texte. En ce moment, je travaille avec mes élèves sur le repérage et le déplacement sur quadrillage, ce qui a fait que l’activité menée dans le cadre de la code week (le labyrinthe de code.org) était tout à fait complémentaire et plus ludique et interactive car ils avaient la réponse tout de suite.

As-tu été surprise du  comportement de tes élèves durant cette activité?
D’habitude, on change d’activités toutes les 45 minutes pour donner du rythme et relancer l’attention. J’ai été surprise qu’ils puissent rester 2 heures sur la même activité avec le même enthousiasme.

Es-tu prête à recommencer  ?
Bien sûr !

Qu’est-ce que cet événement t’a apporté ?
Cet événement m’a permis d’avoir un vision plus claire de ce qu’est la programmation.  J’aurais désormais des activités supplémentaires à proposer en temps libre à mes élèves, que j’ai découvertes au travers de cet atelier via la plateforme http://studio.code.org/

codeweek-badge

 Merci Delphine pour ces retours très positifs et on te souhaite plein d’activités de code avec les enfants !

 

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer