Portrait : Isabelle Blasquez

Les portraits


Qui es-tu ?

Je m’appelle Isabelle BLASQUEZ, je suis maître de conférences au Département Informatique de l’IUT du Limousin. Je suis responsable du module Programmation par Objets que j’illustre avec un peu de C++ et beaucoup de Java. Je suis également responsable des stages en entreprise des étudiants de deuxième année de DUT Informatique.


Comment es-tu tombée dans le chaudron ?

Mon premier “hello world !” s’est fait sur un Amstrad CPC 6128, puis au lycée je m’amusais à écrire quelques programmes sur ma calculatrice scientifique CASIO.


Quel est ton parcours ?

J’ai intégré l’INSA de Toulouse après le bac et j’en suis sortie avec un diplôme d’ingénieur et un DEA en Automatique/Electronique/Informatique après avoir effectué un stage de fin d’études en logique floue et réseaux de neurones.

En doctorat j’ai choisi de m’orienter vers l’Informatique. J’ai effectué ma recherche à l’Université de Limoges, dans le domaine de la géométrie algorithmique, au LICN (Laboratoire Informatique pour la Commande Numérique) qui développait à l’époque un logiciel d’émulation d’usinage.

Lorsque j’ai été recrutée au Département Informatique de l’IUT du Limousin, j’ai découvert Java en encadrant des TP. L’année suivante on m’a confié le module de Java. J’ai décidé de réécrire tout le module (cours/TD/TP) dans une approche plus ”professionnelle” … Mais comment faire, vu ma grande expérience professionnelle de quelques heures de TP ;-) ?

J’ai alors eu l’opportunité de rencontrer Jimmy Jouannaud, chef de projet Java EE et passionné de Java, qui a passé plusieurs heures à me briefer sur cette technologie et à me faire partager
un peu de son expérience professionnelle.

Bien sûr, j’ai voulu en savoir plus et voilà comment de news en forums … de livres en tutoriels … de blogs en vidéos …et plus récemment de podcasts en jugs …, je me suis retrouvée contaminée par le virus Java et j’essaye à mon tour, depuis 2004, de transmettre cet intérêt aux étudiant(e)s du Département Informatique de
l’IUT du Limousin.


Comment as-tu connu Duchess ?

En tant qu’enseignante, j’essaie de me tenir informée de l’évolution des technologies. Je fais de la veille sur Internet. Un jour, j’ai voulu chercher un moyen d’apprentissage autre que la lecture de blogs, forums, tutoriaux …

Je suis alors tombée sur les vidéos en ligne du JUG Poitou-Charentes (merci Orianne !). Ce fut mon premier contact virtuel avec un JUG.

Ensuite, je me suis intéressée aux Méthodes Agiles et pour en savoir plus, j’ai participé sur Toulouse à l’Agile Tour, ainsi qu’aux séminaires SigmaT.

J’ai connu Duchess au printemps 2010 grâce à Gaël Blondelle, leader du JUG Toulouse avec qui j’ai discuté à la fin d’un séminaire SigmaT.


Pourquoi as-tu rejoint Duchess ?

Au début, j’étais plutôt sceptique … Pourquoi s’isoler en tant que femme ? Comment une enseignante sera-t-elle accueillie dans un monde de professionnelles ?

J’ai pris le temps de me renseigner, et je me suis aperçue qu’au final, nous avions les mêmes difficultés, les mêmes préoccupations et la même envie d’aller vers l’avant, ce qui m’a convaincue que Duchess ne pouvait être qu’une belle aventure !

… et le petit plus : c’est le caractère virtuel de ce JUG qui m’évite de faire 3 heures de route vers Paris ou Toulouse !

Des Duchess, j’attends un partage d’expérience, de connaissance. J’espère également créer de nouveaux contacts et pourquoi pas aider à susciter de nouvelles vocations féminines pour l’Informatique ! ;-)


Quelles sont les actions qui te tiennent à coeur ?

En bref : organiser des conférences et des Coding Dojos afin de faciliter la veille technologique, de partager des retours d’expérience et de favoriser les relations professionnels/étudiants …

En effet, en tant que responsable des stages, je souhaitais créer une relation de proximité entre professionnels et étudiants. En tant qu’enseignante Java, j’avais envie qu’en sortant du DUT mes étudiants soient informés (et sachent se former) sur les dernières méthodes et technologies à la mode …

En effet, le DUT Informatique respecte un Programme Pédagogique National (PPN) : c’est-à-dire qu’un étudiant à Limoges a quasiment les mêmes connaissances qu’un étudiant de Paris, de Toulouse, à 2 ou 3 modules près qui permettent de procéder à une légère adaptation locale. Ce PPN date de 2005. Qu’en était-il à cette époque des Méthodes Agiles, du Cloud Computing, de GWT, d’Android, … ?

Pouvant difficilement récupérer des heures dans la formation pour aborder l’un ou l’autre des sujets (je vous laisse deviner pourquoi … une anecdote sur le monde du travail peut être …), j’ai pensé qu’une conférence hors-cursus pourrait être adaptée et me permettrait ainsi d’arriver à mes fins.

Lors d’un SIGMAT, j’ai rencontré Claude Aubry et Thierry Cros qui ont accepté sans hésiter de venir faire une présentation sur Limoges. Il n’y avait plus qu’à se lancer dans l’organisation de la conférence ! 2 mois plus tard, notre cinquantaine d’étudiants de deuxième année de DUT et une cinquantaine d’industriels ont participé à une conférence sur les Méthodes Agiles.

Je me suis alors dit qu’il était peut être possible de créer une communauté d’informaticiens sur Limoges dans le style des User Group (pas directement un JUG car la communauté Java n’est pas très importante en Limousin, mais un groupe “plus ouvert”…)

A la même époque, j’ai découvert les Coding Dojos. La lecture d’un article abordant la participation des étudiants au CARA Coding Dojo m’a décidée à mettre en place des Coding Dojo au sein du Département Informatique ( Coding Dojo à Grenoble ).

Et voilà comment en mai/juin 2010, deux sessions de Coding Dojo ont été organisées sur le site de l’IUT du Limousin avec l’aide de Thomas Lissajoux, coach chez OCTO. Hélas, le public fut peu nombreux, l’arrivée de l’été y était-elle pour quelque chose ou était-ce la méconnaissance du concept ?

Quoiqu’il en soit, nous souhaitons continuer d’organiser les Coding Dojos et nous espérons que des étudiants se joindront à nous !

Les conférences et les Coding Dojos (http://www.iut.unilim.fr/conferences-informatique/ ) sont deux actions qui me tiennent vraiment à coeur, et j’ai l’intention de continuer à développer ces manifestations. Une conférence sur l’Intégration Continue est d’ailleurs en cours d’organisation et les Coding Dojos recommencent de manière mensuelle dès le mois de septembre !


Est-ce qu’il y a un message que tu souhaites faire passer ?

N’hésitez pas à vous informer et à partager votre expérience !

Que vous soyez dans une grande agglomération ou dans une petite région, n’hésitez pas à participer (physiquement) aux différentes manifestations (conférences, Coding Dojos, …) organisées près de chez vous !

Et je terminerai par ces deux phrases que j’ai fredonnées cet été, et que j’ai retrouvées par hasard dans le livre “Où es-tu” de Marc Levy :
«Il y a ceux qui voient les choses telles quelles sont et qui se demandent pourquoi. Moi je les vois telles qu’elles pourraient être et je me dis pourquoi pas !»

Tags :

Tasha est développeuse, architecte d'application et architecte de systèmes d'information, actuellement spécialisée dans le domaine Java EE. Elle travaille comme freelance depuis 1997 et son travail la passionne. Elle est également fondatrice du Brussels Java User Group et elle fait partie du DEVOXX (Belgique) "Steering Committee". A part ça, elle est membre du "Paper Approbation Committee" de la conférence JCertif et membre du JCP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nom*

Email

Website

5 × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer