Rencontre avec Laïla Atrmouh, tech lead chez madmoiZelle

Coup de coeur, Développer, Les portraits

Duchess France est née de la communauté des javaistes, mais nous sommes 8 ans après avant tout une communauté des femmes techniques. Dans ce cadre là, parmi nos membres nous avons des développeuses et tech leads dans le web, et l’an dernier lors de notre anniversaire nous avons rencontrée Laïla Atrmouh (27 ans), qui est aujourd’hui tech lead chez madmoiZelle ! Voici une rencontre inspirante avec cette jeune femme remplie d’énergie !

Bonjour Laïla, peux tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Laïla, j’ai 27 ans. Je me suis orientée vers un DUT Informatique à l’IUT Paris Descartes. J’ai ensuite intégré l’UTC en branche en Génie Informatique à Compiègne pendant deux ans puis j’ai passé la dernière année aux Etats-Unis. Intéressée par le e-commerce après un stage chez Priceminister, j’ai décidé de faire une maîtrise en Commerce Électronique (équivalent d’un mastère spécialisé) à l’Université de Sherbrooke au Québec.

 

Comment es-tu tombée dans la tech ?

C’est une histoire dont je suis fière mais c’est en même temps un peu gênant à raconter! Je suis tombée dans le développement web à 13 ans. J’étais très fan de la série Charmed et avais décidé de faire un site pour parler de l’actu de ma série préférée. J’étais peu satisfaite des éditeurs de site de l’époque (Voilà, Multimania, Skyblog) et ai décidé d’apprendre le XHTML puis le CSS pour avoir un beau site. Je faisais même de la manipulation d’images avec Paint Shop Pro et utilisais Coppermine pour créer des galeries (qui à ma surprise existe toujours!).

 

Quels sont tes hobbies en dehors de la programmation ?

Voyager, c’est un besoin pour moi ! J’écoute aussi énormément de musique, tous genres confondus, et adore découvrir de nouveaux artistes.

Photo Instagram de Laïla

Quels sont les outils que tu utilises au quotidien ?

Avant, j’aurais dit PHPStorm pour la puissance de la navigation à travers les fonctions et entre les classes avec Ctrl+Clic mais je tombe petit à petit amoureuse de Visual Studio Code pour sa fluidité. Je suis aussi accro à iTerm2 sur Mac (ou Terminator sur Linux) qui permet de splitter un terminal en plusieurs terminaux. Je le divise en 4 écrans:

  • Un pour voir mes logs d’application
  • Un pour me mettre sur mon serveur de déploiement
  • Un sur mon dossier d’application pour pouvoir committer rapidement
  • Un avec tiny-care-terminal parce qu’il me fait penser à boire de l’eau dans la journée 😀 >

Côté organisation, je ne peux pas vivre sans Trello et un timer Pomodoro. Ca m’aide vraiment à me concentrer. J’essaie d’améliorer ma concentration en méditant au moins une fois par jour avec Petit Bambou.

J’adore le côté à la fois logique et créatif du code

Des langages, frameworks préférées ?

Mon premier amour, PHP même si beaucoup trouvent ce langage “old” ! Côté framework, j’ai découvert Symfony et Laravel l’an dernier que j’adore pour leur rapidité de prise en main. Mais je suis de plus en plus attirée par le Javascript. L’évolution de ce language et de son écosystème ces dernières années m’impressionne. Après, je suis plutôt ouverte en terme de technos et ne suis pas du genre à vénérer ou à haïr une techno en particulier. J’ai déjà testé beaucoup de langages différents (Python et Ruby notamment), je pense que chaque situation a son langage / son framework adéquat 🙂

 

Ce quoi qui te plaît le plus du development ?

Le côté logique des choses: tout fonctionne ou ne fonctionne pas pour une raison. Le côté créatif aussi où on crée des choses à partir de rien. Et last but not least, l’effet WOW chez les utilisateurs qui utilisent le produit aussi !

 

Un conseil pour les femmes qui veulent devenir devs ? Pratiquez, pratiquez, pratiquez !!

On voit que tu passes du temps à répondre sur stack-overflow. Pourquoi s’y mettre ?

La joie de gagner des badges et la fierté de voir sa satisfaction augmenter bien sûr! Ou plus sérieusement, sauver des heures à des gens qui bloquent sur un problème auquel vous avez la solution. Recevoir des messages de remerciements pour moi, c’est un peu une douche chaude ! Un commentaire reçu sur un de mes articles techniques <3

Une journée parfaite type de Laïla ?

Une journée où je finis des tâches ! Ca peut sembler étrange mais plus je finis des choses et les livre en production, plus je suis heureuse.
J’aime aussi apprendre d’autres êtres humains en allant à des meetups techniques après le travail. J’en découvre beaucoup via Meetup.com, c’est un moyen très efficace de faire de la veille tout en rencontrant de nouvelles personnes !

 

Comment es tu devenue tech lead chez madmoiZelle ?

Je suis tombée sur le blog de son fondateur via le magazine que je lisais un peu. J’ai partagé cet excellent article sur Twitter: Il m’a répondu et il cherchait un lead technique. Nous avons eu un entretien et la connexion s’est faite 🙂

En vivant aux Etats-Unis ou au Canada, j’ai réalisé que leur perception de l’échec était bien plus décomplexée que la nôtre en France.

Quels sont tes défis au quotidien ?

Ils sont nombreux ! Être à la tête d’un projet, c’est parfois ne pas avoir quelqu’un pour répondre à ses questions techniques et ne pas trouver non plus la réponse sur Google, ce qui est très challengeant. C’est aussi être responsable d’un site qui recense 7M de visites et 4M de visiteurs uniques par mois ( https://medium.com/madmoizelle/7m-de-visites-et-4m-de-vu-8d248bfbd5e4 ) et devoir assumer les bugs qu’on fait parfois en sortant de nouveaux projets. J’essaye de ne pas trop y penser à la quantité de personnes qui voient mes bugs quand je rate une mise en production ^^’

Photo Instagram madmoiZelle

Pourquoi partager autour de l’échec ?

J’avais tendance quand j’étais plus jeune à dramatiser chaque échec que je rencontrais et avais des difficultés à me relever. Je me souviens avoir passé un après-midi à pleurer à chaudes larmes car Shopify n’avait pas retenu ma candidature pour un stage de fin d’études !
En vivant aux Etats-Unis ou au Canada, j’ai réalisé que leur perception de l’échec était bien plus décomplexée que la nôtre en France. Par exemple, à Montréal, une conférence est organisée chaque année pour célébrer l’échec !

Cela m’a aidé à relativiser mais c’est un point sur lequel je m’améliore encore. C’était un souhait assez “égoïste” au départ mais qui pourrait je pense intéresser de nombreuses personnes.

C’est pourquoi je commence à organiser des tables rondes autour de l’échec avec Ladies of Code: pour déconstruire cette notion d’échec et surtout mieux le vivre. J’adorerais organiser une conférence plus grande avec des intervenants un jour ! (si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à me faire signe à vivelechec@latrmouh.org )

 

As tu des conseils pour les femmes qui veulent travailler en tant que dev ou qui se posent des questions ?

Pratiquez, pratiquez, pratiquez en commençant avec un hello world, puis une petite application rigolote : un timer, une todolist, un jeu, n’importe quoi tant que vous pratiquez! Ne vous laissez pas intimider par la multitude d’outils, les écrans noirs car tout est simple une fois qu’on a le “tilt” 🙂 Et n’oubliez pas de vous amuser dans ce que vous faites !

 

Merci beaucoup Laïla !

Pour plus de rôles modèles, rendez-vous sur notre instagram !

Tags : , , ,

I'm a Software Engineer based in Paris, working at Red Hat. I've joined the Infinispan Team and I contribute to Infinispan and Vert.x project for my work and for fun! I'm a Duchess France Board member. I share knowledge about Java, Infinispan, Vert.x, Scala, Go, MongoDB or Agile Development through formal presentations (Codemotion, Agile France, MongoDB SF, Google Fest W Paris, Geneva JUG ...) or hands-on workshops (Devoxx, Duchess France). I'm passionate about the community contribution, open-source and drama.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom*

Email

Website

dix-neuf − neuf =

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer