Retour sur la nuit de l’info à Aix-en-provence

Coup de coeur, Développer, Les communautés

En décembre dernier a eu lieu la nuit de l’info, une manifestation organisée dans différentes écoles et universités dans toute la France en simultané. Les étudiants sont invités à former des équipes et viennent avec leurs machines pour participer à des défis qu’ils doivent résoudre en livrant une application web à la fin de la nuit. Ces défis sont proposés par des partenaires (entreprises, associations …) et sont dévoilés au début de la nuit. Ce sont aussi les partenaires qui évaluent les projets rendus sur leurs défis et remettent un prix à la meilleure équipe. Dans certains lieux, des animations et présentations sont proposées tout au long de la nuit (cf Aix en provence et post sur le blog Duchess).
Pour avoir une idée plus concrète de ce qu’est la nuit de l’info, voici le retour de trois étudiants qui ont participé à l’édition 2013.

Qui es-tu ? Quel est ton nom d’équipe ? Est-ce ta première participation à la nuit ?

Caroline : Caroline Vedel, étudiante en L3 [1] Gestion parcours MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises). Mon équipe s’appelait le Commando Fada (équipe de 24 personnes). Elle était constituée d’étudiant de différentes promos de la MIAGE (L3, M1 et M2 [1]).  C’était ma première participation à la nuit de l’info, mais certaines personnes de mon équipe y avaient déjà participé, donc on savait un petit peu comment aller se dérouler la nuit.
Aurélien : Aurélien BISOTTI, élève ingénieur en 4ème année à Polytech Marseille, spécialité Génie Informatique et Industriel et accessoirement président d’e-Nova Robotics 😉 L’équipe e-Nova Robotics était constituée de membres de l’association du même nom. C’était notre 2ème participation à la nuit.
Jonathan : Je suis Jonathan BAUDIN, étudiant en deuxième année de DUT Informatique à l’IUT d’Aix-en-provence. J’étais le leader de l’équipe “JamyRocket”, constituée de 8 garçons et 2 filles, pour ma part il s’agissait de ma troisième participation à l’événement.

Peux-tu nous présenter un ou des défis au(x)quel(s) tu as participé ? Quelle était le sujet ? Comment y as-tu répondu ?

Caroline : J’ai participé au défi les femmes du numérique. Le sujet était comment intégrer des femmes sur un projet informatique. Afin de répondre a ce défi nous avons fait des minis interviews de toute l’équipe pour avoir les avis de chacun.
Aurélien : Nos défis : programmer un site en AJAX, Javascript, tout en répondant au sujet principal sur le Y-Commerce.
Nous avons fait deux sites différents pour répondre à ces défis. Le premier consistait à naviguer virtuellement dans un magasin comme dans google street.
Le second consistait à dessiner un produit, et en faisant de la reco visuelle, proposer les produits qui correspondent le plus à ce produit. Si aucun produit ne correspondait, une demande était envoyée à d’autres particuliers pour des produits en occasion qui pourraient correspondre ou a des artisans qui voudraient le fabriquer.
Un défi portait également sur l’organisation de l’équipe, et un autre sur l’UML.
Jonathan : Le défi auquel nous avons participé, entre autres, a été le défi “Fun” (je me souviens plus de son nom), pour cela nous avons en premier lieu fait en sorte que la doc soit la plus farfelue possible. Pour le sujet nous avons voulu concevoir une application Web/Android afin de permettre aux utilisateurs de partager un bien ou un service (ou un café par exemple…). Le but étant de faire la connexion entre le client et les commerces (indépendants de préférences).

Qu’est-ce que tu aimes dans la nuit de l’info ? Qu’est-ce qui t’as marqué ?

Caroline : Pendant la nuit de l’info, j’ai beaucoup aimé l’ambiance. Vu que nous étions un grosse équipe, nous avons beaucoup rigolé, chanté. Nous avons même fait des paquitos (attention c’est plutôt festif) et des pyramides humaines.
Aurélien : Un souci pour remettre nos travaux a empêché les jurys de nous évaluer. Nous étions clairement en dessous pour 4 des 6 défis face à des ingénieurs spécialisés ou des purs informaticiens, je pense que nous aurions eu notre chance sur les deux restants. Mais même sans enrichissement matériel, la nuit apporte un bon enrichissement personnel. Et puis la nuit nous a aussi permis de présenter nos travaux sur NAO.
Jonathan : Ce qui me plait dans la nuit de l’info c’est cette compétition, qui a mes yeux n’en est pas une, c’est qu’il y a toujours des équipes qui sont a fond dedans, mais en général cette énergie qui est partagée entre les différentes équipes est vraiment très agréable. Les conférences qui ponctuent la soirée sont aussi très instructives, et toutes aussi intéressantes. Sans oublier les pizzas, les bonbons, les boissons et tout ce qui contient du gras ou du sucre !!
Un aspect que j’apprécie beaucoup est l’organisation de cette nuit. Bien que cela soit assez compliqué à mettre en place, lorsque tout est fini et que l’on peut enfin dire “Ouf !”, on est vraiment fier de ce que l’on vient d’accomplir.

Merci à Caroline, Aurélien et Jonathan pour leurs réponses. La prochaine édition aura lieu le 4 décembre et le site est déjà en ligne : http://www.nuitdelinfo.com/index.php
Vous avez quelques mois pour réfléchir et proposer vos défis !

[1]  L est le niveau Licence : L1 => Bac +1, L2 => Bac+2, L3 => Bac+3 et M est le niveau Master : M1 => Bac+4, M2 => Bac+5

Tags : ,

Blandine Bourgois est développeuse full-stack, duchess et codeuse sur le robot NAO.

Isabelle Blasquez est enseignant-chercheur. Passionnée d’agilité et sensible au mouvement Software Craftsmanship, elle a fondé les journées #iutagile qui sont des rencontres nationales destinées à favoriser les échanges entre les enseignants des IUT Informatique et le monde professionnel. Vous pouvez la croiser sur Limoges ou dans les communautés toulousaines ou marseillaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom*

Email

Website

2 × 1 =

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer