Retour sur le DevFest Toulouse 2018

Les conférences

Le 8 Novembre dernier avait lieu la troisème édition du DevFest Toulouse, et quelle édition !

Devinez quel était le thème du DevFest Toulouse cette année :

Photo ouverture du devfest.

 

Le retro gaming ! Et ça démarre fort avec la keynote d’ouverture animée par Laurent VictorinoDéveloppeurs de jeux vidéo : rois de la combine ?“.

Une vraie friandise cette conf !

 

Keynote d’ouverture

Photo keynote d'ouverture Devfest

D’abord il nous présente tout un tas de jeux cools en essayant d’établir la définition d’un jeu vidéo. Puis après avoir présenté quelques uns des métiers de la production de jeux, Laurent nous présente des anecdotes assez incroyables pour appuyer le titre de son talk, via un jeu faussement interactif… Nostalgie sur quelques anecdotes.

La vidéo !

 

 

 

Alors le programme. Le choix était large et les thèmes bien diversifiés. Je ne vais pas faire le compte-rendu de tout ce que j’ai vu, trop long, mais je peux vous dire que j’ai tout aimé. Voilà mon top 5.

 

CONTEXTVS, STVLTE!

Contexte, stupid ! Avec brio et humour Piotr Przybyl nous explique que la bonne réponse à n’importe quelle question devrait toujours être (non, pas 42) : “ça dépend”. Parce que tout dépend toujours du contexte et l’oublier peut mener à des fails mémorables.

Photo contexte, stupid

 

#RetourAuxSources : 🍪 Les cookies HTTP

Hubert Sablonnière nous fait une présentation complète des cookies, leur histoire, leur implémentation et les moyens de sécuriser une application. C’est précis, clair, super agréable à suivre. Pour ce talk, un très, très bon !

Photo cookies HTTP

Vidéo les cookies avec Sherlock et Watson

Let’s Sketchnote : prise de notes visuelle

Impressionnant cours de prise de notes visuelles par Ane Diaz De Tuesta. Elle explique que ça permet d’augmenter sa concentration et d’avoir des notes plus facilement partageables entre autre. Et elle affirme qu’on peut tous le faire si on a pas totalement foiré la maternelle.

Photo let's sketchnote

Vidéo let’s sketch note

Comment perdre sa surcharge featurale

Une réflexion intéressante d’Estelle Landry qui s’appuie sur une comparaison entre la psychologie humaine et la vie d’une application, plus particulièrement en burn-out. Quand une application devient trop chargée en fonctionnalités, comment distinguer celles qui doivent être mises en avant en étudiant l’expérience utilisateur ? Très bien mené !

Photo perdre sa surchage featurale

Vidéo perdre sa surcharge featurale

Comment t’organiser quand tu es b****lique de naissance (et depuis des décennies), que tu as plusieurs jobs (ou projets), sans exploser en vol … Et bosser à plusieurs … Et y arriver

Bon déjà, quel titre !
Des conseils pour l’organisation, le travail en équipe, l’hygiène personnelle… et plein de propositions d’outils. Et du Amel Bent en bonus track. Et la personnalité de Philippe Charrière qui donne toute sa saveur à la conférence !
Photo comment s'organiser

 

 

Voilà pour les talks, que du très bon et je n’ai relaté que mes préférées. La liste complète est là.

jeu video sponsor

Question organisation, waouh ! Super accueil, des bénévoles toujours dans les parages, facilement repérables quand on a besoin d’une info. Le temps entre les conférences est suffisant, la nourriture est bonne ! Et là il y a eu réflexion sur le contexte : il y a un buffet végétarien et le beau tee-shirt contenu dans le sac de goodies est adapté aux tailles hommes/femmes. Meeeerrrrci !
A noter aussi, les sponsors ont vraiment joué le jeu du thème et les stands étaient très ludiques.
Est-ce que la bonne humeur générale découle de cette organisation au top et du sourire des bénévoles ? Oui, je crois !

 

Keynote de fermeture

Et le meilleur pour la fin, la keynote de fermeture donnée par Quentin Adam. Déjà, si vous n’avez jamais vu une de ses conférences, vous pouvez regarder n’importe laquelle, il donne toujours des perspectives intéressantes sur le sujet qu’il présente. Et là, après avoir passé la journée à découvrir de nouvelles technos, de nouvelles méthodes, aussi à avoir été impressionnés par le niveau des speakers, il nous offre un recadrage salutaire.
photo keynote de fermeture
Il nous rappelle que l’important c’est le plaisir qu’on prend à exercer notre métier et que ça ne tient pas au fait de bosser sur les derniers outils à la mode, que nos méthodes sont toujours perfectibles mais qu’on a pas à avoir honte de ce qu’on fait parce qu’il y a meilleur que nous. Et tout en expliquant qu’on devrait bien se garder de comparer notre “intérieur” à l’extérieur des autres boites, on a une responsabilité en tant que développeur de ne pas subir et se plaindre mais d’être acteur du développement au sein de nos propres sociétés.
Si je ne devais conseiller qu’un talk, c’est celui-là que je conseillerais.

 

En conclusion, moi j’y retourne les yeux fermés l’année prochaine !

Tags : ,

Marina est développeuse depuis 2001. Experte sur les outils PL/SQL et Forms d'Oracle, elle a opéré un changement de trajectoire en 2016 en se formant aux langages objet et au développement web. Elle s'éclate maintenant tant dans le Front que dans le Back-end.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom*

Email

Website

un × 3 =

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer