Tag :Battle Language

Retour sur la Battle Language du 29 février

Comme vous le savez sûrement, en lecteur assidu de ce blog, la soirée “Autour de la marmite” du mois de février avait pour thème “Battle Language”. C’est donc une dizaine de courageux qui sont venus défendre les couleurs de leur langage préféré avec brio et nous les en remercions !

La soirée commençait avec une présentation de chaque langage en 5 minutes, et pas une de plus. L’objectif était de donner envie aux participants de poser plus de questions sur le langage présenté dans la suite de la soirée et le moins que l’on puisse dire c’est que nos speakers ont réussi le pari :)

Alexis Agahi a présenté Scala.

Voir le code de la soirée sur GitHub.

Scala

Eric Lefevre a présenté Ioke.

Voir le code de la soirée sur GitHub.

Ioke

Sylvain Abélard a présenté Ruby.

Voir le code de la soirée sur GitHub.

Ruby

Arnaud Bailly a présenté Haskell.

Voir le code de la soirée sur GitHub.

Haskell

Gabriel Kastenbaum a présenté Erlang.

Erlang

Bernard
Hugueney

Antoine Dumont

@ardumont.

Denis Labaye
@denislab

Bernard Hugueney, Antoine Dumont et Denis Labaye ont présenté Clojure.

Voir le code de la soirée sur GitHub ici et ici.

Clojure

Dimitri Fontaine a présenté eLisp.

Voir le code de la soirée sur GitHub.

Emacs_Lisp
Les questions étaient nombreuses et intéressantes et nous n’avons malheureusement pas pu toutes les traiter par manque de temps … qu’à cela ne tienne nous remettrons ça ;) Néanmoins voici celles qui ont été abordées :

Lors du premier tour de discussions, les participants ont choisi de débattre sur les questions suivantes :
Concision et facilité de lecture dans les différents langages
Le polyglottisme : vraie tendance ou un enfer dans deux ans pour la maintenance et le recrutement ?
En quoi Clojure est il un argument pour devenir un meilleur développeur ? (Argument avancé par Bernard lors de la présentation d’intro du langage)

Le deuxième tour était consacré à la résolution d’un problème simple dans les différents langages : FizzBuzz et suite de Fibonnacci étaient à l’honneur. Exercice très apprécié par tout le monde, cela a permis d’avoir des démonstrations de code par petits groupes et d’échanger avec le speaker.

Le troisième tour regroupait quant à lui tous les speakers autour d’une simple et unique question : quels sont pour vous les plus gros défauts du langage que vous avez présenté ? Certains ont eu du mal à en trouver mais au final chacun a joué le jeu, ce qui permettait de compléter la découverte des langages.

Nous remercions encore une fois nos speakers pour leur participation : l’exercice était périlleux et ils ont fait preuve de beaucoup de talent ! Et si vous êtes déçus de n’avoir pas vu / pu défendre votre langage préféré, surveillez le blog … Nous remettrons ça, promis !

Battle Language à la Marmite !

autour de la marmite
Nous vous l’avions annoncé le mois dernier, la Battle Language aura lieu le 29 février dans les locaux de Sup Info !

Une dizaine de volontaires ont répondu présents pour défendre leurs langages favoris … ils n’auront que 5 minutes chacun pour convaincre l’auditoire de l’incontestable supériorité de son langage, rien que ça !

Comme d’habitude le reste de la soirée est à la disposition des participants : vous avez encore des doutes ? Vous souhaitez mieux comprendre la syntaxe ? Les cinq minutes ne vous ont pas suffi pour les départager ? Le reste de la soirée est à vous : proposez, votez et échangez !

Pour plus de détails et pour participer n’oubliez pas de vous inscrire ici !

Participez à la Battle Langage

image de dance breaker

Comment aborder un nouveau langage ? C’était justement la question posée lors de la soirée “Autour de la Marmite” de janvier. Lors de cette session sur les langages dynamiques, beaucoup de participants ont été intéressés par d’autres langages que Java. Mais lesquels ? Pourquoi s’y intéresser ? Comment trouver le déclic pour se lancer et trouver des compagnons pour faire ce voyage.

Pour vous aider à y voir plus clair, Duchess va organiser  en février une Battle Langage autour de la Marmite. On fourni la marmite, à vous de définir les ingrédients de la potion magique ;)

 

Comment ça va se passer ?

  • la session se passera à l’ISEP la 3ième ou 4ième semaine de février
  • 5 mn par langage pour nous dire pourquoi vous l’aimez
  • après ces présentations, les participants voteront pour sélectionner quelques ateliers
  • les gens pourront participer aux ateliers pour des démos de code ou des discussions plus approfondies sur ces langages.

Quels langages ?

Tous ! Des langages utilisés, des langages nouveaux, des langages rares, des langages bizarres… Nous sommes prêts à partager tous vos coups de coeurs avec vous !

Comment participer ?

Si vous voulez présenter un langage, voici les règles à suivre :

  • envoyer un email à duchessfr @ gmail.com avant le 31 janvier avec le titre “Battle Langage”et indiquez nous le langage de votre choix.
  • vous pourrez faire votre présentation sans slides, ou avec quelques slides que vous nous transmettrez la veille de la session. Pas de troll, pas de longues explications sur toutes les caractéristiques du langage, choisissez uniquement les quelques points qui vous ont donné envie de découvrir ce langage et qui donneront à d’autres l’envie de vous rejoindre en atelier
  • amenez votre machine et un environnement de développement prêt pour le langage que vous avez choisi. Attention ! La salle de l’ISEP n’a pas d’accès Internet public, préparer un peu de code si vous ne maîtrisez pas tous les recoins du langage.

A vous de jouer, nous attendons vos propositions de langages et pour les autres ne ratez pas cette occasion de découvrir de nouveaux langages avec ceux qui les pratiquent.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer