Women in AppSec, ou comment amener les femmes à la sécurité informatique

Coup de coeur

Comme tous les métiers de l’IT, la sécurité informatique est peu féminisée. Sans rentrer dans le grotesque, une des meilleures illustrations reste le fait que la femme la plus connue dans le domaine, Joanna Rutkowska, faisait des conférences il y a encore quelques années sous l’identité de Jan Rutkowski.

L’OWASP est une association mondiale qui promeut la sécurité dans les développements logiciels. Ses membres réalisent de nombreux guides sur la programmation sécurisée, la revue de code, etc.

Pour changer cela, la fondation OWASP  lance un programme pour sponsoriser les femmes qui souhaitent participer à la conférence OWASP AppSec USA 2011. Le package, estimé à $2500, comprend le transport, l’hébergement, l’accès aux conférences, ainsi que le participation aux trainings. Bien sûr, il ne suffit pas d’être un femme pour bénéficier de ces avantages. Les candidates seront sélectionnées sur dossier contenant des lettres de recommandation, ainsi qu’une lettre expliquant leurs motivations pour participer à OWASP AppSec.

Ce programme a été lancé par Lorna Alamri. Elle travaille dans la sécurité informatique et s’est très bien intégrée dans la communauté OWASP, à tel point qu’elle fait partie maintenant de l’équipe organisatrice d’AppSec USA. L’idée du programme est partie d’une plaisanterie : comme elle ne voulait pas être la seule femme à participer à AppSEC USA, elle allait lancer un programme de sponsoring. Après avoir trouvé le premier sponsor, la fondation Wells Fargo, le programme est devenu réalité.  Elle a déjà eu beaucoup de retours positifs et plein de question de la part de l’Europe. Faute de sponsor, le programme est limité aux participantes américaines. Aujourd’hui, elle a reçu plus de 15 dossiers de participation et les fonds récoltés  vont permettre de sponsoriser deux participantes. Lorna espère trouver un maximum de sponsors, ce qui permettra à l’OWASP de mondialiser le programme.

Vous pouvez vous aussi soutenir cette initiative en envoyant vos dons. Toutes les informations sont sur le site de l’OWASP : WOMEN IN APPSEC
Sinon, vous pouvez faire passer le message pour que cette initiative fasse des petits dans le monde des conférences Java.

Tags :

Blandine Bourgois est développeuse full-stack, duchess et codeuse sur le robot NAO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nom*

Email

Website

2 × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer